Les réunions du Club Photoshop de Paris, depuis 2010...

Après des études à l’École Nationale des Beaux Arts de Lyon, Sylvia Lorrain a débuté dans le décor de dessin animé, a poursuivi dans le « matte painting » (« procédé cinématographique qui consiste à peindre un décor en y laissant des espaces vides, dans lesquels une ou plusieurs scènes filmées sont incorporées » selon Wikipedia) pour finir par se spécialiser dans la texture d’animaux hyperréalistes. Passionnée d’observation animalière, naturaliste, usant de la photographie et de la macro-photographie, Sylvia puise aussi son inspiration – et sa caution scientifique – dans l’anatomie comparée et la connaissance de la paléontologie.

Illustration de Sylvia Lorrain déposée le 8 décembre 2005 au magazine 3DVF sous le titre « Photo de famille par Sylvia »

Illustration de Sylvia Lorrain déposée le 8 décembre 2005 au magazine 3DVF sous le titre « Photo de famille par Sylvia »

Lors de cette rencontre :

- Sylvia Lorrain va d’abord se présenter en décrivant son parcours et en nous projetant un film court sur sont travail (4 min)
- ensuite, elle nous parlera de sa passion naturaliste et de l’importance de l’observation
- Sylvia nous montrera quelques-unes des ses photographies « in vitro » et in situ, et celles qui lui servent de « banque de données » pour ses textures
- elle nous parlera également de ses recherches en paléontologie, tant sur le terrain (Laos, CNRS/MNHN/National Geographic, sur les traces du Dycynodon) qu’au Muséum d’Histoire Naturelle de Bruxelles, qu’elle transforme en reconstruction 3D sous le contrôle et l’échange avec des scientifiques (programmes « Watsonisuchus > Edingerella »)
- de manière concrète, Sylvia Lorrain nous présentera les méthodes et différentes étapes du « texturing » avec le logiciel ZBrush (modeleur organique 3D) conjointement utilisé avec Photoshop, dans des cas concrets pour le cinéma : le documentaire fiction OCEANOSAURES 3D (Searex), le film dynamique relief DRAGON RIDE (Vulcania), LES AQUARIUMS DE L’IMPOSSIBLE) ou encore pour l’édition (Le Megalodon, un exemple extrême (tirage de la tête sur bâche en taille réelle: 2,50 m x 3m), des planches scientifiques pour des expositions, des livres ou des mises en page explicatives en très grand format pour les musées.
- le « matte painting » sera également abordé concrètement, soit un « mix » entre des réalisations 3D issues des logiciels Terragen ou ZBrush et des photos d’illustration travaillé dans Photoshop ; avec exemples et illustrations.
- enfin, Sylvia nous parlera des ses coups de cœur sur des textures et sur le logiciel ZBrush.

Pour les illustrations, reportez-vous  à son site : www.sylvialorrain.net.

Sylvia Lorrain au Club Photoshop de Paris

Sylvia Lorrain au Club Photoshop de Paris

À jeudi,

Philippe Chaudré
responsable du Club Photoshop de Paris

Quelques liens

01 À PROPOS DE SYLVIA LORRAIN
- le site de Sylvia Lorrain
- une vidéo des réalisations de Sylvia Lorrain en collaboration avec Marc Boulay (déjà publiée sur le Facebook du Club)
- Sylvia Lorrain sur LinkedIn
- « Marc Boulay et Sylvia Lorrain – Paléo-artistes numériques », un article de 3DVF
- interview (en anglais) de Sylvia Lorrain et Marc Boulay sur Pixologic (la communauté ZBrush)
- « Dragon Ride » en 2D ou en vision 3D (prévoyez les lunettes !)

02 LES LOGICIELS 3D DE RÉFÉRENCE
Deux solutions pour tout faire et indispensables si l’on souhaite travailler dans l’univers de la 3D. Toutefois leur apprentissage est long, compliqué voire laborieux, tout en nécessitant des mises à niveaux constantes.
- Autodesk 3Ds max (Windows). On trouve un tutoriel pour débutant ici,  et d’autres gratuits listés par Tuto.com ici
- Autodesk Maya (Win, Mac)

03 DES LOGICIELS DE MODELING 3D
Soit des logiciels 3D qui permettent de sculpter directement la matière numérique avec son stylet ou une souris.
- Pixologic ZBrush
- Autodesk Mudbox

04 DES LOGICIELS POUR DÉCOUVRIR LA 3D
Deux autres solutions un peu moins performantes mais nettement suffisantes si l’on veut faire de la 3D artisanalement. Elles sont beaucoup moins chères, moins compliquées à maîtriser et donnent d’excellents résultats. L’inconvénient c’est qu’elles ne sont pas ou peu utilisées dans les disciplines phares telles que le cinéma, le jeu ou l’architecture. Maintenant, elles peuvent être une excellente mise en jambes avant le grand saut vers les usines à gaz…
- Maxon Cinéma 4D (Win, Mac) : introduction au logiciel, le site de Cinéma 4D (pour télécharger une version démo par exemple), et un article sur comment réaliser un visage éclaté avec Cinéma 4D et Photoshop.
- Newtek Lightwave (Win, Mac)

05 LA 3D GRATUITE !
Il existe aussi un logiciel gratuit :
- Blender (Win, Linux, Mac, …). Un tutoriel existe ici, ou encore une découverte du logiciel .

06 LES LOGICIELS 3D ORIENTÉS VERS UNE SPÉCIALITÉ
- Smithmicro Poser, qui va se consacrer à la création de personnages, à leur habillage et à leur animation
- Eon software Vue et Daz 3D Bryce, qui permettent tous deux de réaliser des paysages numériques parfaitement réalistes.

07 D’AUTRES LOGICIELS 3D PLUS SPÉCIALISÉS
- Magic 3D Maker, pour réalisation de textes ou logos en 3D, dont on trouve un tutoriel découverte ici

08 ADOBE ET LA 3D
Avec Photoshop :
- Créer une pomme en effet 3D
- Réaliser un effet 3D sur une voiture
- Convertir une image 2D en 3D
- la 3D dans la CS5
- présentation des outils 3D (CS4)
- utiliser des objets 3D sous Photoshop CS4
- utilisation des techniques 3D avancées (CS4)
- peindre des effets sur des objets 3D
- l’outil objet 3D dans la CS5
- l’outil 3D « Objet repoussé » (CS5)
- extrusions 3D (CS5)
- améliorations d’objets 3D Cinema 4D

Avec Flash :
- travailler avec des objets 3D

09 DIVERS
- Le site incontournable de la 3D : 3DVF, le magazine online de la 3D francophone
- Wiki consacré à « L’histoire de l’image 2D et 3D française de 1980 à 2000 »
- des Modèles gratuits sont assez facilement trouvables, par exemple cette tête de femme
- Nicolas Doretti, l’un des animateurs du Club Photoshop de Lyon, « motion designer, spécialiste After Effects » comme il se dit, publie de nombreux tutos sur son blog, notamment autour de Cinema 4D.

Une prochaine fois, nous parlerons de…

Impossible de traiter la 3D en une réunion du Club, dont ce n’est d’ailleurs pas l’objet premier.
La prochaine fois, nous parlerons peut-être de l’esthétique particulière choisie par le monde de la 3D, ou nous rappellerons la différence entre le BitMap et le vectoriel, ou nous déroulerons chronologiquement les étapes de la 3D qui pourraient se résumer ainsi :
- la modélisation
- la création de textures et leur « placage »
- l’éclairage et le cadrage (point de vue caméra)
- l’animation
- les effets

Votre contribution :

Nous ne savons pas tout !
N’hésitez pas à nous corriger, à apporter vos connaissances, idées, envies, au travers du champ commentaire mis à votre disposition ci-après. Vous pouvez aussi nous critiquer, ce qui nous aidera à nous parfaire.

Bookmark and Share

One Response to “Jeudi 7 avril 2011 : Sylvia Lorrain, ou l’art de Photoshop, de la texture, de la 3D au service de l’illustration naturaliste. Une réunion (chez Spéos) préparée par Daniel Barrois, retoucheur.”

  1. Marc Boulay dit :

    Très bien tout çà, Sylvia est très certainement l’une des meilleurs infographiste en compositing 2D.
    Son talent n’a d’égal que par sa reconnaissance pour ses pères inavoués.

Laisser un commentaire

*